ED 470 * Ecole Doctorale
* Chimie de Paris Sud *
Accueil > MODALITES ADMINISTRATIVES > Soutenance > Soutenance

Soutenance


A compter du 1er septembre 2015 toutes les démarches concernant la soutenance de thèse sont à effectuer dans le cadre de l’ED571 SC-2MIB de l’Université Paris Saclay.


Les informations ci-dessous concernent la procédure applicable précédemment.


Page de couverture de la thèse :
Elle doit être conforme au modèle se trouvant à l’adresse suivante :
http://www.u-psud.fr/fr/biblio/theses2/rediger_sa_these.html


Version septembre 2014 au format Word


Procédure de soutenance des thèses à l’Université Paris Sud : 
elle a été définie par le Conseil d’Administration :
http://www.u-psud.fr/fr/la_recherche/ecoles-doctorales/soutenance-de-these.html


(Si ce lien ne fonctionne pas rechercher la rubrique "Ecoles doctorales > Soutenance de thèse" sur le site de l’Université)


Certains délais sont incompressibles et vous devez vous assurer à l’avance de la présence du conseiller aux thèses et du directeur de l’Ecole Doctorale aux périodes où leurs signatures sont requises.


Dans tous les cas les formulaires à utiliser sont ceux accessibles sur le site web de l’Université (versions du 1er juillet 2014 ou ultérieures).
Rubrique :
Ecoles Doctorales > Soutenance de thèse
Après avoir été remplis sur ordinateur, ces formulaires doivent être imprimés recto-verso et être signés par le conseiller aux thèses avant présentation au directeur de l’ED.


Désignation des rapporteurs :


La désignation des rapporteurs résulte d’un accord entre le directeur de thèse, le conseiller aux thèses et le directeur de l’Ecole Doctorale. Ceux-ci doivent être titulaires de l’HdR ou assimilés, extérieurs à l’établissement et à l’école doctorale d’inscription. Sauf circonstances particulières, elle ne peut être validée par le directeur de l’ED que si un manuscrit approuvé par le directeur de thèse peut effectivement être transmis aux rapporteurs. Ce manuscrit doit être présenté au directeur de l’ED sous forme papier ou sous forme électronique (fichier au format pdf sur clé USB ou transmis préalablement par l’intermédiaire du site de transfert de fichiers de l’Université). Il peut faire l’objet de modification jusqu’à son dépôt à la bibliothèque universitaire sous forme électronique environ 3 semaines avant la soutenance.


 


Constitution des jurys :


Les articles 18 et 19 de l’arrêté de 2006 fixent un certain nombre de règles dont le respect est obligatoire. Le jury doit comporter au moins 50% de professeurs ou assimilés (chercheurs de rang A éligibles au CNU) et au moins 50% de membres extérieurs. Des règles plus restrictives peuvent être appliquées par une Université puisque c’est le Président de celle-ci qui désigne le jury après avis favorable du directeur de l’ED. Le jury proposé par le directeur de thèse n’est donc pas validé de façon automatique par le directeur de l’ED Chimie de Paris Sud qui lui même prend en compte l’avis du conseiller aux thèses. En pratique, un jury doit comporter au moins un membre de rang A appartenant à l’Université Paris Sud et 6 membres au maximum. Il ne doit pas comprendre plus de deux membres de l’équipe d’accueil.


Dans le cas des thèses en cotutelle, des règles particulières mentionnées dans la convention de cotutelle peuvent être appliquées. 


Le tableau donnant les coordonnées des membres du jury doit être rempli de façon aussi compacte que possible. Ceci doit vous permettre d’utiliser une seule feuille imprimée recto-verso.


Enregistrement des publications :


Avant votre demande de soutenance vous devez envoyer par mail au secrétariat de l’Ecole Doctorale la liste des publications relatives à vos travaux de thèse sous forme de fichier Excel en utilisant le fichier  ci-joint. 


Environ 3 semaines avant votre soutenance vous devez procéder au dépôt électronique  de votre thèse à la bibliothèque universitaire. Ce dépôt s’effectue sur rendez-vous et nécessite ensuite d’apporter différents documents. 


 A mandatory step : you must deposit your thesis  at the university library three weeks before its defense.


Article L121-3 du code de l’éducation :
 
I. - La maîtrise de la langue française et la connaissance de deux autres langues font partie des objectifs fondamentaux de l’enseignement. 


II. - La langue de l’enseignement, des examens et concours, ainsi que des thèses et mémoires dans les établissements publics et privés d’enseignement est le français, sauf exceptions justifiées par les nécessités de l’enseignement des langues et cultures régionales ou étrangères, ou lorsque les enseignants sont des professeurs associés ou invités étrangers. 


Les écoles étrangères ou spécialement ouvertes pour accueillir des élèves de nationalité étrangère, ainsi que les établissements dispensant un enseignement à caractère international, ne sont pas soumis à cette obligation.


MAJ du 01.09.2015


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 123273

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site MODALITES ADMINISTRATIVES  Suivre la vie du site Soutenance   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License